Le Moyen Âge,
le Paganisme et le "Mélangisme"

Depuis des années, et surtout depuis 1983 [1], le retour aux imageries du Moyen Age bat son plein dans tous les villages de France; mais, à y regarder d'un peu près, ce sont surtout les facettes "païennes" de cette époque qui séduisent notre société: échoppes légères de bois et de toiles, belles couleurs et formes des vêtements sophistiqués ou haillons "primitifs", ripailles criardes, convivialité bruyante, danses et chants "endiablés", farces théâtrales quelque peu vulgaires et jeux au franc parlé! Jamais les sermons de Maître Eckhart ou la philosophie d'Abélard et de Lulle!

Bien évidemment, au-delà des poncifs romantiques du XIXe siècle, le Moyen Âge se perçoit aussi, historiquement, comme très "païen" [2] et très sensuel: bien des recherches nous ont fait connaître les bains publics collectifs et les folâtres attentes au Moulin, les jeux et la violence sexuels, aussi bien que l'art du Roman de la Rose pour appeler un clitoris "bouton de rose" et le coït "cueillir à grande joie la fleur du beau rosier feuillu"!
Oui! Sans cesse, avant comme après les Troubadours civilisateurs, il sera rappelé bien régulièrement que, dans l'existence et les modus vivendi des êtres humains, "la nature est plus forte que l'éducation"! Au tréfonds de chacun, et plus ou moins occultée, cette philosophie: "L'état de la Nature, prenons-le comme il est"!...[3]
Nous avons évoqué ces faits et ces attitudes dans notre «Grand Chant d'Amour»[4]...

LE RETOUR DU « PAGANISME » :

Voilà pourquoi nous n'avons guère été surpris, depuis la fin du XXe siècle, par la brusque et systématique résurgence, dans discours, articles et spectacles, de ces attitudes "païennes" cycliquement récurrentes et tellement focalisées sur la sexualité! On les dit "nouvelles" chaque fois, évidemment! [5]
En réalité, il ne s'agissait que d'une adaptation pour grand public des thèmes éternels que les Briseurs de Tabous de tous siècles valorisaient et incarnaient en marge de la société "normalisée"... Voici qu'on exhibe "l'Origine du Monde" de Courbet; qu'après son image, on en placarde le nom "Vagin" sur des affiches de théâtre et "Baise-moi" sur celles des cinémas, en se gargarisant de ces mots sur les ondes; pour publicité aux "Monologues du Vagin" de E.Ensler et au film de V.Despentes...
Le Polyamory des sites américains devient Polyamour sur les sites français, en général en dépit du (bon) sens originel!
La publicité, les médias eux-mêmes remarquaient cette mode et s'en emparaient, gambadant au milieu de l'échangisme, de l'homosexualité, du S.M., du triolisme, du tribadisme et des couples élargis!...
Puis des VSD, Teknikart, Max, Express Mag., Marie-Claire, Marianne, etc. lancèrent des articles sur ce même phénomène; ils exposèrent, comme la Télévision, les corps nus des rassemblements Burning Man ou Rainbow s'entrelaçant joyeusement et sensuellement dans la boue, mais des textes sérieux aussi, des études psycho-philosophiques non racoleuses...
Oui! On est de nouveau passé dans un univers parallèle, certes, mais fort éloigné de ces deux autres univers parallèles précédents qu'étaient le monde des Orgies, Echangisme, Erotisme et Pornographie d'un côté... et de la Spiritualité new-age BCBG, de l'autre...
Et, cependant, nous sommes dans une Mouvance très intimement liée à eux, en amont.
Ne discerne-t-on pas, dans ces trois "mouvements" socio-culturels marginaux, une identique tentative de retour au "naturel", à ce "naturel" que le terme Paganisme convie dans le langage courant?

QUEL « NATUREL » ?

Principalement la Nudité et la "Sexualité" considérés comme moyens de dépassement de soi ...Mais alors que c'est, pour les uns, défoulement pour le repos, ce sera, chez d'autres, recherche de l'extase à l'aide du Tantrisme originel ou de néo-chamanismes sérieux [6], ou recherche de mieux-être de la part des adeptes du néo-tantrisme ou de chamanismes à l'eau de rose.
Pour quel but?
Pour la relation avec soi et les autres, dans la vague spiritualisante... Pour son propre plaisir, dans la mouvance "érotique"... Mais toujours, dans les deux groupes, pour des relations directes, où un chat est appelé un chat... Avec mises en scène, traques, drague, par calculs rusés, dans un cas et, dans l'autre, par système compensatoire considéré comme feeling et inspiration "purs"...
Dans la dernière née de ces tendances, celle que nous voyons surgir maintenant, nous percevons plus de conscience: conscience des motivations sous-jacentes dans les attitudes que nous avons face au "naturel"; d'où l'abandon du côté "sérieux" de ces pratiques et, par conséquent, recours à la sensualité et au Jeu!
Le mythe du Sauvage, sans l'ancienne secondarité (ou bon et sage..., ou intelligent!) est de retour, mais cette fois, géré par l'Intellect qui en voit la relativité... Et s'en rit!
Nous n'avons plus défoulements versus angélisme, mais conscience du Jeu de l'existence! Avec, certes, de nouveau, des catégories suivant les idiosyncrasies de chacun!
Les Voyeurs (enfin, certains!) quittent les films "pornos" et se targuent d'être Esthètes, Epicuriens, aidés par le numéro spécial du Magazine Littéraire (Nov.2003) et l'édition, dans "l'Invention du Plaisir" (M.Onfray), des philosophes hédonistes du Ve siècle av. J.-C..
Les Adultères de jadis? De l'Epanouissement! Un "nouvel ordre amoureux" du couple "fissionnel" (déclare Tecknikart). Les Orgies se métamorphosent en Exhibitionnisme: culpabilité envolée, on s'en réclame ouvertement sur certains forums de rencontre et dans certains cafés parisiens.
Les Danses angéliques du New age, on apprend à les danser en se "lâchant", en se frottant ouvertement, sans complexe ni pudeur, très consciemment, dans de très officiels cours ayant pignon sur rues internationales, élaborés pour cette fonction épanouissante...
Les relations humaines et les rapports sexuels? Grâce à ce balayage qui touche la plupart des gens, les dictats désincarnés ou les obsessions compensatoires perverses du passé s'évanouissent, reconsidérés avec le bon sens pragmatique,... Et ils s'élèvent!
Grâce aux théories des spiritualités diverses, le "cul" prend sens... Et les Spiritualisants de toutes écoles, grâce aux discours "crus" des autres désormais placardés, ... ils redescendent sur terre: de l'Essence jusqu'à leurs sens!
Nous insistons encore une fois: rien de neuf! Mais un entre-deux bien compris, savamment élaboré et banalisé, accepté comme normal par une vaste frange de la société.
Les émissions de Brigitte Lahaye sur RMC en témoignent!
Le cinquantenaire de Playboy, avec ses images télévisées, les films Emmanuelle ou Histoire d'O? De l'histoire ancienne!... De l'actualité banale aujourd'hui!...
La Sexualité et la Spiritualité ont fait un enfant qui les remplace chez beaucoup de gens en contact avec les changements socio-culturels réel; son nom? Sensualité!
Pas une révolution! Simplement, une Evolution "sensuelle", qui a occupé le terrain, là où les Erotisants étaient fatigués du sexe pour le sexe et des Images pour masturbations mentales; là où les Spiritualisants se rendaient compte de leur incapacité à incarner leurs beaux idéaux angéliques...
Les clans de Femmes sauvages [7], que nous avions étudiés un peu partout dans le monde pour notre ouvrage du même nom, les fêtes sensuelles, les grands rituels païens ne se cachent plus ; et les médias et Internet les exposent (Burning Man, Con-fest) [8]...
Un Tract dithyrambique, potache et parodique proclamait ce constat, en juin 2000, lors de cette apothéose du Néo-paganisme que l'on nomme maintenant, très officiellement, le "Mélangisme" : "Nous renverserons les mal-aimés par la grâce de l'Erotisme, par la force de la vie elle-même!"...

LE MÉLANGISME ?

"Nous réanimons notre existence... et même toute l'existence!": voilà ce que les Mélangistes affirment sans cesse, sous une forme ou une autre de discours ou de Manifestation.
Ils expliquent, en général, cette Mouvance "nouvelle", en rappelant l'éternel pulsion "païenne" qu'étouffe la culture et les lois de la civilisation actuelle:
"Les carnavals et autres fêtes véritablement festives ayant disparu, que reste-t-il pour vivre heureux le plus souvent possible? Quelle soupape de sécurité pour les animaux en cage que nous sommes?
Entre le défoulement sexuel épuisant et monotone de l'Echangisme, souvent trop "guindé" et systématique avec ses codes limitatifs et, à l'opposé, les pseudo-extases "mystiques" des spiritualistes trop déconnectées du quotidien, il fallait bien inventer un Lieu d'équilibre: ce fut le Mélangisme!"...
Il naquit dans un milieu intellectuel (écrivains, journalistes, médecins, travailleurs sociaux, artistes), mais surtout alternatif (disons de la sphère new age, pour simplifier!). Continuant ou déployant la liberté sexuelle des années 60/70, l'Hédonisme éternel dans le "ici et maintenant" ou les recherches et le culte de l'Esthétique, ce Mouvement se manifesta tout d'abord de manière "underground". Il fut ensuite quelque peu révélé au public, en 1999 et 2000 par les Revues Nova, Technikart, Brain Factory, suite à deux manifestations parisiennes importantes, pour une "révolution sensuelle" pour la "liberté des sens": "Bacchanale tribale Chéri-Bibi" de Mai et "Station des Sens" de Juin 2000.

Ses maîtres mots: Ouverture, sans tabous mais sans obsessions, Mise à l'aise, Convivialité, Joie, Beauté des corps et des décors, Conscience du Jeu, Harmonie, Respect d'autrui, Unification, "Conscience planétaire"...
Ses Maîtres, connus ou inconnus: les Libertins du XVIIIe siècle et leurs philosophes (Boyer d'Argens, de Nercia, etc., réédités par la Pléiade en 2000 et par Laffont en 2003), les Troubadours, les Dandys, certains Romantiques puis les hippisants "libérés" du Burning Man...
Et, de tout temps, quelques "hérétiques", les plus connus étant W. Blake, P.Gauguin, P. Loti, P. Louÿs, Maria de Naglowska [9]. Plus récemment, un Larry Flynt (Magazine Hustler) [10] et des auteurs comme Robert Rimmer, le "gourou" de la Révolution sexuelle aux États-Unis dans les années 60 et 70 (Harrad Experiment, Yale Marrat, Proposition 31, etc....).
Que prônent-ils tous?
Le Paradis terrestre tout de suite! Car, comme l'affirmait William Blake (1757-1822): "celui qui embrasse la Joie comme elle vient vivra dans le Bonheur éternel"!
Poussant l'affirmation chrétienne dans ses retranchements logiques, n'en parvinrent-ils pas tous à cette unique conclusion: celui qui veut dépasser l'état de "péché" judéo-chrétien, ou la culpabilisation d'autres religions, avec leurs notions de douleurs, de travail épuisant et de tristesse dans la "vallée de larmes" du "prince de ce monde" n'a qu'à reconstruire son cadre édénique et retrouver sa pensée d'avant la-dite "chute" dans la connaissance du "bien et du mal"!
La formule, donc: réunir des amis ayant dépassé cette résignation à la souffrance... et transgresser avec eux les tabous qui élaborent les carapaces séparatrices entre les humains (voir Reich et Bataille sur ces thèmes); pour cela, ils vont construire des décors de rêve dans la conscience du pouvoir de la Pensée positive, de l'impact des images, du sens de l'existence; et ce, jusqu'au bout! En parfaite connaissance, de plus, pourquoi pas?, du concept des Champs morphogéniques ou du Paradigme holographique cher aux scientifiques ou philosophes de "pointe"! [11]
Jeux, Joie, Jubilation!
J.O.I.E. épellent certains : Joie, Ouverture, Intelligence, Epanouissement!
Ou: L.L.L.L., Living, Loving, Learning, Laughing, Ludamus..., conseillait Robert Rimmer...

DANS LA PRATIQUE ?

Grâce aux Réseaux et à Internet, des soirées privées ont lieu dans des saunas, des clubs ou simplement dans des appartements. Mais toujours très grand soin est pris de créer des décors suggérant le voyage en d'autres temps ou vers d'autres horizons; en général des lieux agrémentés de bassins, et toujours riches en tapis et coussins moelleux, accueillants, qui vous invitent à la détente du corps, du mental, à la sensualité et aux rires; en un mot: à l'Enchantement !

Le cadre, ainsi que le changement de costume, incitent très rapidement à se déconnecter de son personnage social: non point alors dé-guisement convenu, même lors de la Soirée "à thème rouge et blanc" par exemple (Paris 2001), mais découverte, à la "guise" de chacun (!), du style de vêtement qui assure son bien-être et l'harmonie avec tous les participants...
Se déguiseront-ils en Barbares sauvages, en Orientaux, en Tahitiens ou autres personnages à l'exotisme libérateur? Tout dépendra de l'humeur du jour, des rêveries du moment, du "point commun" du groupe!...
Des tissus multicolores, des parures de théâtre sont, en général, à disposition (et à profusion!) pour se voiler ou se dévoiler! Ou pour édifier des tentes ou des cabanes, comme lors d'une séance de l'Eco-Existence au sein des Cafés - Coop de Paris (2002). Car le but n'est-il pas, tout d'abord, d'établir une convivialité "bon enfant"! Tel est vraiment le mot juste: c'est le retour aux jeux des enfants! Tant d'êtres en ont la nostalgie! Voyez les "rest-shops" d'Eco-Existence ou, mondialement, lors des pot-lucks et des Rassemblements de la "Rainbow Family": des sessions de repos par opposition avec les "workshops", les Ateliers du New-age!
On y rit pour des riens, on y improvise des chansons; on batifole dans les pièces d'eau ou dans la boue... Plus besoin maintenant de prétendre "faire des massages" californiens ou new age, de jouer les photographes d'art en voyeur hypocrite, de se cacher dans des clubs spécialisés: les Sens ne sont plus condamnables et leurs protagonistes plus entachés de culpabilité! L'existence peut alors être transfiguré par la sensualité ambiante toute naturelle, en une Rencontre bien plus sincère et véridique que dans la "mise en scène" perverse de la "normalité"!... On y atteindrait alors, affirment les adeptes, cette atmosphère "religieuse", au sens étymologique du mot, qui exist(e)ait dans les Rituels païens et qui dégénéra ensuite en Cérémonies profanes vides et tristes [12].
À l'époque où le mot "Mélangisme" fut lancé à Paris par, semble-t-il d'après notre enquête, une certaine Célestine, il y eut hésitation entre lui et "Partagisme".. Ce serait les médias (Nova?) qui choisirent et firent la fortune du premier! Deux appellations qui suffisent pour révéler non la philosophie d'un nouvel art de vivre, mais le modus vivendi naturel de tout être refusant l'endoctrinement aux éternelles morales hypocrites, aux conduites schyzoïdiques haineuses et mortifères!
Partage par tous (pas de voyeurs passifs !) et de tout: de discussions, mais légères uniquement, pour jeux de mots et rires; de tendresse, de sourires, de baisers sur les joues, de caresses...!
On le note sur les Sites de rencontres où il faut cocher son appartenance à un style de relation: le Mélangisme est mis en opposition à Voyeurisme, Exhibitionnisme et Echangisme...
Très élitistes, ces Rassemblements, on le conçoit aisément! Car ne rassemblant que des êtres épris de convivialité saine, ayant déjà appris à dépasser les jalousies, les besoins dus aux refoulements, les apartés auto-valorisants et... réussi à s'aimer déjà eux-mêmes![13]
Libertinage, esprit, intelligence, donc, où le "sexe" importe finalement moins que la sensualité, la convivialité et la joie de vivre. La sexualité ne cherche-elle pas très souvent à compenser, dans l'existence ordinaire, leur absence?[14]
Donc "Mélangisme" dans la conscience très nette d'un Paradis à retrouver,... et déjà quelque peu retrouvé.
D'un paradis naturel... Pas du tout artificiel, malgré les apparences, si l'on veut bien réfléchir quelque peu! Sans alcool, en général, ou autres substances pour oublier de penser! Oui! Naturel! Pour et grâce à des êtres qui pensent, mais logiquement, intelligemment, à atteindre le mieux-être de base!

L'essentiel n'est-il pas, après tout, simplement le Bonheur d'être libre des morales dénaturées qui dénaturent, d'être en harmonie avec ses semblables... et de se sentir aimant et aimé?

Emmanuel - Yves Monin


Notes:

[1] - Date de la sortie de notre Bréviaire du Chevalier qui, avec Le Message des Tapisseries de la Dame et la Licorne et De la Chevalerie à la Libération, "relança la mode" du Moyen Âge, grâce aux fêtes, aux chanteurs et aux calligraphes qu'il suscita!
[2] - Sur la notion de "Paganisme", voir nos Etudes dans L'Originel n°5 (Du Paganisme au néo-paganisme européen) et n° 7 (L'Erotisme?) .
Sur ce thème au Moyen Âge, le numéro spécial du Crapouillot offrait un bon résumé (Histoire de l'Amour en France. Octobre1959)...
[3] - "Vénus dans le Cloître" (Abbé du Prat.1682).
[4] - Le Grand Chant des Troubadours, Trouvères et autres Fidèles d'Amour.
[5] - Les Cycles historiques de base ternaire sont respectés ! À la partie mentale, belligérante et justicière du judéo-christianisme et de la laïcité répondirent les spiritualités hippies et new-age fortement émotionnelles: leur succède un retour du "paganisme" et de sa "conscience planétaire" plus terre-à-terre, incarnationnelle et pragmatique....Nous avons expliqué ce processus dans L'Univers en Code-Barres et dans Le Traité de Réintégration des Structures de l'Existence.
[6] - Évidemment: notre A la Rencontre de votre Animal Totémique!
[7] - Le Clan des Femmes Sauvages.
[8] - FR3 - 1992, Tower Prod.-1994, Arte -1999, Planète - 2001, Match TV -2004, etc. Répertoriés par : http://frenchrainbow.free.fr
[9] - Voir Alexandrian : Les Libérateurs de l'Amour (Le Seuil, 1977).
[10] - Larry Flynt (film de M.Forman), présenté sur France2. (2003)
[11] - Voir les travaux de Sheldrake ou le livre de M. Talbot (Holographic Universe. Harper Ed. 1992 ou L'Univers est un Hologramme. Pocket Ed..1994, épuisé.).
[12] - Cf. notre Manuscrit des Paroles du Druide et les propos de R. Guénon sur les Rites et les Cérémonies (Aperçus sur l'Initiation).
[13] - On lira avec intérêt, sur ces sujets, les textes, en américain, de la revue Loving More.
[14] - Voir notre Voie du Couple à ce sujet.

Article  d'Emmanuel-Yves Monin,
paru dans eklectic-librairie.com
Culture, Tradition & Modernité, juillet 2004.

A voir aussi :

Article

L'Erotisme ?

Article d' Emmanuel-Yves Monin
paru dans " l'Originel " N°7.

Article

Du Paganisme
au Néo-Paganisme Européen

Article d' Emmanuel-Yves Monin
paru dans " l'Originel " N°5.

Article

Commentaire au "Nouveau Paganisme"
(Texte d'Evola)

Article d' Emmanuel-Yves Monin
(Notes de lecture)

Livre

Livre_d_Emmanuel-Yves_Monin-La-Voie-du-Couple

La Voie du Couple

Le Couple humain enseigne l'Amour et le Sens de tout Couple sur Terre...

Livre

Livre_d_Emmanuel-Yves_Monin-De-la-Belle-et-la-Bete-a-l-Androgyne-Primordial.

De la Belle et la Bête à l'Androgyne Primordial
ou
Diane à la Licorne du Château de Raray

Livre

Livre_d_Emmanuel-Yves_Monin-Batisseur-d-utopies

Chez les bâtisseurs d'Utopies

Phalanstères, communautés, ashrams, cénacles, éco-villages...
Que de points communs entre toutes ces expériences à travers les siècles et les pays !

Livre

Livre_d_Emmanuel-Yves_Monin-L-Univers-en-Code-Barres

L'Univers en Code-Barres

Dodécalogie et transdisciplinarité. La Grande Architecture de Tout.

Livre

Livre_d_Emmanuel-Yves_Monin-clan-des-femmes-sauvages

Le Clan des Femmes Sauvages

Il est demeuré inconnu du grand public, à quelques exceptions près...

Livre

Livre_d_Emmanuel-Yves_Monin-Le-Traite-de-Reintegration-des-Structures-de-l-Existence

Le Traité de Réintégration
des Structures de l'Existence

Commentaire de hiéroglyphie,
de langue des oiseaux
et de grammaire.

Livre

Livre_d_Emmanuel-Yves_Monin-le-grand-chant-d-amour

Le Grand Chant d'Amour

des Trouvères
Troubadours et autres fidèles

Livre

Livre_d_Emmanuel-Yves_Monin-le-manuscrit-des-paroles-du-druide-sans-nom-et-sans-visage


Le Manuscrit
des Paroles du Druide
Sans Nom et Sans Visage

Un ouvrage de base complet, pour approcher la Doctrine des anciens Druides.

Livre

Livre_d_Emmanuel-Yves_Monin-le-breviaire-du-chevalier-1


Le Bréviaire du Chevalier
(Volume I)

Où il est dit que la Chevalerie est éternelle, point de jonction entre Ciel et Terre...

Livre

Livre_d_Emmanuel-Yves_Monin-George-Sand-troubadour-de-l-eternelle-verite

George Sand Troubadour de l'Éternelle Vérité

Chevalerie, Amour Courtois, Compagnonnage...

Livre

Livre_d_Emmanuel-Yves_Monin-a-la-decouverte-de votre-animal-totemique

A la Découverte de votre Animal Totémique

Partez à la Découverte de votre Totem et de ses Tabous...
 

 

Pour le Maintien des Valeurs Traditionnelles